Biographie (french & english)

Séverin Naudet débute chez Virgin Music au département image et promotion où il travaille avec les plus grands artistes français et internationaux comme Françoise Hardy, Alain Souchon, Benjamin Biolay, Kelis, Ben Harper, the Neptunes ou Lenny Kravitz.

Il quitte la « major » pour créer sa propre société d’édition et de production musicale à Paris et à New York. Il participe à la production de nombreux groupes indépendants internationaux dont le trio de rock new yorkais Nada Surf. Il ressent très vite le potentiel de développement qu’offre internet et dès 2002, il fait partie des premiers producteurs français à rendre disponible gratuitement de la musique en ligne et à adapter son modèle économique aux usages du web.

En 2004, il est nommé conseiller pour les industries culturelles et les médias auprès du Ministre de la Culture et de la Communication. Les dossiers sont complexes et nombreux : financement des industries culturelles, droit d’auteur à l’ère de la société de l’information… Il créera le crédit d’impôt pour le disque et le jeu vidéo, militant pour des réponses pragmatiques aux problèmes d’un secteur en crise.

En 2006, il rejoint les fondateurs de Dailymotion pour faire du premier site communautaire de partage de vidéos un champion du web français. Dailymotion contribuera à changer les usages du web. Il devient membre du comité exécutif, vice-président et directeur du contenu, il négocie et signe les premiers grands partenariats nationaux et internationaux (Universal, Warner, Lagardère…). Dailymotion est aujourd’hui l’un des 30 premiers sites mondiaux.

En mai 2007, il rejoint le cabinet du Premier ministre. Pendant 4 ans, il y pilote les projets d’e-gouvernement, d’e-administration et d’e-démocratie du gouvernement français comme conseiller numérique du Premier ministre. Durant cette période la France passe de 700 sites internet gouvernementaux à 60, améliore considérablement l’accès aux services en ligne de l’Etat. La France entre dans l’ère de la e-démocratie avec les 1ères grandes consultations publiques en ligne sur les sujets de politique intérieure (Grenelle de l’environnement, Etats Généraux de l’Outre-Mer…) .

Dans le sillage de Barack Obama et de David Cameron, le Président français engage la France dans une politique d’ouverture des données publiques, l’« open data ». En 2011, Séverin Naudet propose au Premier ministre la création de la mission interministérielle « Etalab ». « L’open data » doit largement contribuer à la transparence de l’Etat et de ses institutions, à encourager l’innovation et soutenir l’économie numérique. Un an après sa création la réussite rapide de la mission est saluée par tous les acteurs de la communauté nationale et internationale.

En Octobre 2013, il crée, avec Yannick Bolloré, la société Socialyse. Socialyse est le premier « social pure player » du marché publicitaire mondial. Socialyse permet aux annonceurs d’adopter la meilleure stratégie marketing et media sur les réseaux sociaux et le web communautaire. Socialyse s’impose sur le marché mondial en moins de 3 ans. Socialyse à la pointe des technologies d’achat en temps réel les plus avancées et rassemblant les meilleurs talents du marché, accompagne les plus grandes marques mondiales sur Facebook, Twitter, Linkedin, Wechat, Weibo, Instagram, Snapchat…

Convaincu que la génération des Milléniales qui porte les valeurs du digital va changer le monde et particulièrement le monde du travail. Il lance WeWork à Paris en Octobre 2016. WeWork est la première plateforme communautaire rassemblant plus de 200 000 entrepreneurs et créateurs dans le monde avec plus de 160 espaces dans plus de 15 pays.

Il rencontre en 2018 Olivier Brourhant, entrepreneur français, fondateur d’AMARIS et investisseur dans la nouvelle économie. Séverin rejoint AMARIS, groupe international de conseil aux entreprises.  AMARIS devient alors MANTU une plateforme internationale de conseil et de services aux entreprises et aux entrepreneurs. MANTU accompagne les entreprises dans tous leurs enjeux de transformation, depuis leur raison d’être et d’agir, l’évolution de leur modèles économique et industriel, jusqu’au l’expérience des consommateurs.


English biography

Séverin Naudet began his career at Virgin Music where he worked with leading French and international artists such as Alain Souchon, Françoise Hardy, Benjamin Biolay, Kelis, Ben Harper, the Neptunes or Lenny Kravitz.

He left the « major » to create his own publishing and music production company in Paris and New York. He participated in the production of numerous independent international groups, such as the New York rock trio, Nada Surf. He quickly sensed the development potential offered by the internet and by 2002 he was among the first french producers to make music available online for free and to adapt its business strategy to web usages.

In 2004, he was appointed as an adviser for cultural industries and media to the French Minister of Culture and Communication. The issues were complex and numerous, including the financing of cultural industries, copyright in the era of an information society… He created a tax credit for music and video games, arguing for pragmatic responses to the problems of a sector in crisis.

In 2006, he joined the founders of Dailymotion to turn the first community site for video-sharing into a French champion of the web. He became Vice President, member of the executive committee, and chief editor. he negotiated and signed the first major national and international partnerships (Universal, Warner, Lagardere). Dailymotion has helped change web usages and is now one of the top 30 websites in the world.

In May 2007, he joined the newly appointed French Prime Minister as « digital Advisor ». During four years, he led e-government and e-administration policies and projects for the French government. During this period, France consolidated its 700 governmental websites to 60, greatly enhancing access to the government’s online services. France entered the era of e- democracy with the first major online public consultations on matters of domestic policy.

Along the lines of Barack Obama and David Cameron, the French President committed France to a policy of open government data, or Open Data. In 2011, the Prime Minister created the interdepartmental mission “Etalab”, and appointed Severin Naudet to drive this decidedly innovative and ambitious policy. Open Data aims to greatly contribute to the transparency of the state and its institutions and help support the digital economy. A year after its creation, the speedy success of the mission was widely welcomed by all observers from the international community.

Séverin Naudet created Socialyse, a global pure player dedicated to social marketing and social media. Combining state of the art « real time bidding » technologies and best talents on the market Socialyse has been creating social campaigns and advising many major global brands in 40 markets with 610 collaborators. Socialyse scaled in 40 countries serving more than 2000 clients with 610 collaborators within less than 3 years. Socialyse is now a Havas group company.

Convinced Milleniales were to change the world as it is, he started WeWork in France and Southern Europe by opening first locations and evangelize the market on coworking. WeWork is the major global platform for creators and entrepreneurs. Global market leader in co-working spaces with more than 260 sites in more than 16 countries. WeWork gather a community of more than 200 000 creators across the globe.

In 2018, he met Olivier Brourhant, a French entrepreneur, founder of AMARIS and investor in the new economy. Séverin joins AMARIS, an international business consulting group. AMARIS then becomes MANTU an international platform for consulting and services to businesses and entrepreneurs. MANTU accompanies companies in all their transformation challenges, from their purpose, the evolution of their economic and industrial models, to the consumer experience.